Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Brigitte et Bernard
Randonnée vers le lac de l'Oule et lacs du Bastan

 

Mercredi 17 juin :après le petit dejeuner matinal pris au refuge nous partons en voiture pour le parking d'Artigusse (1591m)

La rando nous mènera au lac de l'Oule(1829m) puis nous continuerons vers les lacs du Bastan (2250m)où nous pique niquerons

Dénivelé: 659m (environ)

Cette balade facile, nous fera découvrir un cadre magnifique : le lac de l'Oule inséré dans son superbe écrin de montagnes ! Un grand lac entouré de forêt de pins sylvestre et pins à crochets , en bordure du massif du Néouvielle.

Un peu de brouillard couvre les sommets et le temps est un peu frisquet mais il est encore tôt !

Le départ de cette randonnée est situé au bout du parking de lOule ; après avoir passé le petit pont nous prenons le sentier indiqué par le panneau .

Le chemin forestier large et bien bien balisé jusqu'au lac de l'Oule, monte facilement et rapidement jusqu'au barrage La première partie du trajet s'effectue parmi les pins sylvestres , une série de lacets et nous voilà arrivés au barrage du lac de l'Oule

La digue du barrage a été construite en 1886 , l'électricité produite ayant servi à l'époque à l'aménagement de la première voie de chemin de fer électrifiée de France

Le lac est très grand et les lumières lui donnent toute une palette de magnifiques couleurs , allant du bleu au vert lagon .Nous le longeons sur la gauche par un petit sentier très agréable pour atteindre le côté opposé et la cabane de la Lude (1818m)

Nous surplombons le lac en permanence et depuis la rive baignée par le soleil matinal, les pins sylvestres se découpent sur la surface de l'eau donnant au paysage un petit air provençal

Pourtant, nous sommes à plus de 1820 mètres d'altitude!


Nous longeons la Réserve Naturelle du Néouvielle, la première créée en France en 1936, tant pour son intérêt biologique et ses richesses naturelles que par la qualité et la beauté de ses sites...

Nous voici parvenu à l'extrémité du lac de l'Oule, qui reçoit ici son principal apport en eau, par l'intermédiaire des torrents dévalant des hauts vallons lacustres d'Estibère ou de Bastan.

 

De là, nous montons vers les lacs de Bastan.

La montée est assez raide Au bout d'une une heure trente deux heures d'effort nous arrivons au lac inférieur de Bastan . aux eaux limpides et bordé de sapins (2141m).

Cet endroit est joli et offre une belle vue sur les montagnes alentours

.Le lac de Bastan inférieur est un lac naturel d'altitude, d’origine glaciaire, perché à 2 141 mètres.( réserve naturelle du Néouvielle)Celui-ci est entouré par le pic de Bastan et le pic de Bastan d'Aulon, et domine le lac de l'Oule, situé juste en contrebas.(net)

La vue sur ce lac depuis le sentier qui remonte vers les lacs du milieu est magnifique

Nous poursuivons notre chemin en direction du lac supérieur de Bastan. Nous passons une première laquette avant d'arriver aux lacs du milieu

voici les lacs du milieu ,d'un  bleu turquoise !

Enfin le refuge: Le Refuge du Bastan est ouvert toute l'année mais gardé de Juin à Septembre

L'heure de sortir notre pique nique du sac a sonné et chacun d'apprécier ce merveilleux cadre bucolique

Pour les plus courageux un dernier petit effort et le franchissement d'un replat les amène au lac supérieur

Là encore, les couleurs de l'eau sont splendides avec de jolis reflets de lumière !

Le lac de Bastan supérieur est un lac de 6,5 hectares d'origine glaciaire situé à une altitude de 2 280 m.

Vue sur le pic de Bastan

Le chemin du retour se fait par par le même itinéraire que la montée avec en permanence en ligne de mire le sommet du Néouvielle ("vieille neige" en patois pyrénéen), 3092 m d'altitude, qui a donné son nom à cette réserve naturelle

C'est un véritable jardin d'altitude, proposant tout au long du parcours une grande variété de fleurs dont les différents coloris viennent ponctuer les pelouses : rhododendron, aconit, ramonde, joubarbe, digitale, renoncule etc...Une dame nous a longuement renseigné sur la flore environnante

Sur le chemin du retour nous aurons l'occasion de croiser des chasseurs partis à la recherche des chamois afin de proceder au comptage de ces derniers Ils nous ont alerté sur la disparition rapide de ces annimaux touchés par un virus assez virulent!

Une journée magnifique faite de paysages sublimes et de rencontres d'exception !

Commenter cet article

Présentation

Club de marche de Carbon-Blanc du CACBO Le club de marche du CACBO est ouvert à tous, il fonctionne chaque mardi après midi (de 8 à 10 kms). Un jeudi par mois pour une balade de 20 kms et un autre jeudi pour un parcours de 15 kms. Avoir bon pied et bonne humeur. Lieu de rendez-vous à Jacques Brel à 13h45 le mardi et les autres jours à confirmer selon les destinations.

Pour tous renseignements s'adresser à Monsieur Patrick VALETTE

 Mobile: 06 88 58 03 40

Email : valette.patrick@gmail.com

Articles récents

Hébergé par Overblog