Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Brigitte et Bernard

Agréable balade dans les Landes le long d'une rivière appelée : courant du Huchet entre Pichèlebe et son embouchure, dans l'Océan-Atlantique sur la commune de Moliets-et-Mâa plage.

Balade qui nous fera traverser  la réserve naturelle du Courant du Huchet, et une multitude de paysages : Lac Landais, Forêt Landaise , Marécages, Sable, Mer ....

 

Elle nous permettra à l’embouchure du courant d'Huchet de bénéficier d'un magnifique point de vue sur des lacets qui se sont formés au fil du temps, et rendant un paysage étonnant.

HUCHET
HUCHET
HUCHET

SITUATION La Réserve Naturelle du Courant d'Huchet se situe à l’ouest du département des Landes ,le long du littoral atlantique, sur les trois communes de Léon, Moliets-et-Maa et Vielle-Saint-Girons. 

HISTORIQUE Il y a 5000 ANS la constitution des systèmes dunaires a eu pour conséquence de bloquer les écoulements d’eau superficiels, ce qui a entraîné la formation de marais et de plans d’eau littoraux.Si les grands lacs situés au nord et au sud du Bassin d'Arcachon n'ont plus d'exutoire direct vers l'océan, les petits étangs littoraux du sud des Landes sont encore reliés à celui-ci. L’étang de Léon a gardé un exutoire direct à l’océan, le courant d’Huchet, du fait de la faiblesse des apports sableux sur la partie méridionale du littoral.Le courant d'Huchet, véritable cordon ombilical entre le l'étang de Léon et l'océan atlantique, constitue un site riche en histoire, en traditions et en habitats pour la flore et la faune. Découvert en 1911 par le poète italien Gabrielle Annunzio, le courant d'Huchet devient rapidement un haut lieu de rencontre de gens « de savoir et de bon goût ». Dès 1934, celui-ci est classé parmi les monuments naturels et les sites de caractère artistique, historique, scientifique, légendaire ou pittoresque : sa consécration était accomplie.(net)

MILIEUX NATURELS La réserve naturelle constitue un espace réduit où se côtoient de l'eau douce et de l’eau saumâtre, des sols très secs à inondés et, de ce fait, comporte de multiples faciès ; d'où la présence d’un nombre élevé d'espèces tant animales que végétales. Elle comprend : l'étang de Léon et ses rives marécageuses ; une rivière et sa forêt galerie; des marais et tourbières ; la forêt de pins maritimes ; la dune littorale

HUCHET
HUCHET

Description sommaire de la réserve naturelle

Elle comprend :

·          l'étang de Léon

·          un cours d'eau rapide et sa forêt galerie (aulnaie - saussaie - chênaie),

Le courant d’Huchet est long d’environ 9 km.

Après le barrage, le courant devient plus "torrentiel" et sinueux et façonne son lit entre les dunes dans lequel son lit a tendance à s’enfoncer, évolution qui a justifié la mise en place de seuils.

Il oblique ensuite à angle droit vers le sud, entre le marais d'Huchet et le marais de la Pipe, et longe le cordon dunaire sur environ 3,5 km avant de trouver un passage permettant aux eaux de l'étang d'atteindre l’océan.

Le courant d’Huchet reste le seul cours d’eau landais dont l’embouchure n’a pas été définitivement fixée

Le courant d’Huchet est un milieu aquatique d’eau douce courante qui subit la pénétration des eaux des grandes marées.  La limite de salure des eaux a été fixée par décret (04/07/1853) au niveau de Deléon

·          des marais et tourbières,

Ces formations correspondent à un blocage de l’écoulement des eaux superficielles par le cordon dunaire récent

Sur le marais d'Huchet, il subsiste deux petits plans d’eau dont la communication est en cours de comblement, entourés d’une bande réduite de végétation marécageuse  .Ainsi Le marais de la Pipe couvrait une centaine d'hectares il y a un siècle.

·          la forêt de pins maritimes,

La pinède est omniprésente dans la réserve et occupe environ 260 hectares. Naguère exploitée par les résiniers, elle n'est plus utilisée aujourd'hui que pour la production de bois ou la stabilisation des dunes côtières (forêt de protection).

·          la dune littorale

Le domaine dunaire, propriété de l’État, est géré par l’O.N.F. Situé à proximité de l'océan, il est soumis à de fortes amplitudes thermiques (jusqu'à 40 °C au sol l'été) et abrite une végétation halophile ( pouvant vivre dans un milieu salin.)et xérophile. (Qui a pour habitude de vivre dans une zone désertique)

On y retrouve en abondance les espèces classiques qui jouent un rôle important dans la fixation des dunes ( l'oyat) (net)

Tout d'abord nous pénétrons  dans une forêt aux essences d'arbres variées, par l’intermédiaire d'un chemin assez large et aux abords bien entretenus Peu à peu nous rentrons dans un environnement  classique de sylviculture dans les Landes.

Ce passage est composé de pins maritimes (appelés aussi pins Landais) qui ont été planté en masse au XIXe siècle dans les Landes ainsi que les départements limitrophes afin d'assécher les Terres qui était très marécageuses à l'époque.

La forêt des Landes est désormais la plus grande d'Europe d'un seul tenant.(net)

HUCHET
HUCHET
HUCHET
HUCHET
HUCHET

Nous arrivons au niveau du Marais de la Pipe.avec un poste d'observation, judicieusement documenté où nous disposons d'une belle vue sur cette zone sauvage.

Vous pouvez y guetter les oiseaux et la faune fréquentant ce type d'environnement : Hérons cendrés, Aigrettes ...

Nous croisons une série de panneaux présentant une partie de cette faune. On y apprend notamment que ce site est habité par des visons d'Europe une espèce menacée ...

 

HUCHET
HUCHET
HUCHET
HUCHET
HUCHET
HUCHET
HUCHET

Après quelques minutes, nous marchons sur le haut d'une dune longeant et surplombant le Huchet et ses méandres de quelques mètres.

Derrière cette rivière vous remarquez une autre dune qui nous couvre la vue sur l'Océan Atlantique pourtant situé à quelques mètres

Nous arrivons  à la limite de salure des eaux;(marquée par la différence de couleurs   entre l'eau de la mer et celle provenant du Huchet ); on peut  observer au loin le Huchet qui serpente découpant la plage de Moliets.(net)

 

 

HUCHET
HUCHET
HUCHET
HUCHET
HUCHET
HUCHET
HUCHET
HUCHET
HUCHET

Peu après, nous arrivons au très joli alignement de Cyprès Chauves de Louisiane. Ces arbres ont pour particularité principale la forme de leurs racines qui sortent de terre par l'intermédiaire de protubérances de formes et tailles différentes, s'apparentant à des sortes de piques. Localement ils ont grandi de belle manière, profitant du Huchet ( un petit fleuve côtier Landais ) et du côté marécageux de cette réserve naturelle qui l’entoure.

En effet, ces arbres se plaisent particulièrement dans des zones très humides.Ils forment un ensemble tout simplement magnifique(net)

HUCHET
HUCHET
HUCHET

Après l'effort , un petit tour en ville et arrêt pour certaines dans les boutiques du front de mer...

HUCHET
HUCHET
HUCHET

mais il est temps de rejoindre la ferme auberge !

HUCHET
HUCHET
HUCHET
HUCHET
HUCHET
HUCHET

L'après midi, alors que les conditions météo ne permettent pas la balade en bateau nous irons à l'embouchure du courant d'Huchet et profiterons d'un paysage étonnant !

HUCHET
HUCHET
HUCHET
HUCHET
HUCHET
HUCHET
HUCHET
HUCHET
HUCHET
HUCHET
HUCHET
HUCHET

La fin de la journée se clôturera par le traditionnel pot de l'amitié accompagné des mots de notre nouveau président avant de souhaiter à chacun de bonnes vacances

HUCHET
HUCHET
HUCHET

Commenter cet article

Présentation

Club de marche de Carbon-Blanc du CACBO Le club de marche du CACBO est ouvert à tous, il fonctionne chaque mardi après midi (de 8 à 10 kms). Un jeudi par mois pour une balade de 20 kms et un autre jeudi pour un parcours de 15 kms. Avoir bon pied et bonne humeur. Lieu de rendez-vous à Jacques Brel à 13h45 le mardi et les autres jours à confirmer selon les destinations.

Pour tous renseignements s'adresser à Monsieur Jean-Claude ROBINET

 Mobile: 06 80 68 61 55

mailto:robinet.jean-claude@neuf.fr

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog