Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Brigitte et Patrick

Le village de Lestiac 

A 25 kms de Bordeaux sur la rive droite de la Garonne ,dans l'Entre deux mers Lestiac s'étend de part et d'autre de la départementale 10 La commune( 298ha pour 620 habitants)s'étire entre ses vignobles (1eres côtes de Bordeaux) et sa plaine alluviale  où prospèrent vergers et  champs de mais 

L'origine du nom de Lestiac proviendrait du verbe 'lester' qui veut dire charger une embarcation La toponymie rappelle l'attachement de Lestiac au fleuve et l'époque où les vignerons venaient charger leurs barriques à la cale du port de la Prade ou à celle du Cap Horn sur des gabarres en partance pour Bordeaux

Ainsi le port de la Prade appelé aussi du Cap Horn est constitué d'une rangée de maisons de pêcheurs (net)

 

SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC

De belles demeures du XVIIIème siècle et du XIXème siècle ponctuent le village de leurs belles façades. Le petit patrimoine est aussi présent à Lestiac avec son lavoir (il en existait autrefois 5) et son moulin de Pasquier, datant du XVIIIème siècle et appelé aussi moulin de Casteyre. Bref, le charme de ce village réside dans les paysages et la douceur de vivre au bord de la Garonne.(net)

SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC

L'église Notre Dame du Mont 

 Site occupé dès l'époque gallo romaine , Lestiac se développe au Moyen âge autour de l'église Notre -Dame (XIIe) qui conserve un chevet roman et a été augmentée d'un clocher porche avec flèche au XIXe

Elle possède un riche décor sculpté avec des modillons ornés de motifs géométriques , floraux , animaliers et personnages

Les chapiteaux sont composés d'entrelacs de feuillages et de personnages mythologiques , d'animaux fantastiques ,on y retrouve une représentation d'Ulysse attaché à un mât pour résister à l'appel des sirènes !(net)

SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC

Les coteaux

Partant de l'église de Lestiac et traversant le village ,le chemin gravit dans des bois la petite falaise pour gagner les coteaux d'où le panorama se révèle superbe sur la vallée de la Garonne et sur l'impressionnant château féodal de Langoiran

SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC

Le château de Langoiran 

Nous voilà arrivés au château médiéval de Langoiran (XIIIe) château détruit par le célèbre Duc d'Epernon

Le château de Langoiran, magnifique forteresse médiévale du XIIIe siècle. Construit par les Escoussan, le Château Langoiran fût un des éléments les plus prestigieux d’Aquitaine. Cette famille  a été mêlée aux luttes entre les rois d'Angleterre et de France Forteresse royale à la fin du XVe siècle, il devient la résidence des présidents du parlement de Bordeaux aux XVIe et XVIIe siècles. Il fût Détruit durant la Fronde en 1650. 

La pièce maîtresse du château est sans nul doute son donjon appelé aussi "grosse tour". C'est l'un des plus imposants donjons de France, du moins par son diamètre. En effet, ce donjon cylindrique fait 16 mètres de diamètre et 18.5 mètres de haut. Le donjon comprenait deux étages voûtés reliés par un escalier à vis encore existant.(net) 

Nous avons pu visiter le château de bas en haut et de haut en bas :le donjon , les différentes salles , quelques pas sur les remparts, monter des escaliers  et jeter un coup d'œil à la chapelle médiévale (probablement XVIe ) … Quant à la vue depuis la cour ,celle ci est magnifique !

SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC

Nous traversons la route qui mène au Haut-Langoiran et montons vers Tanesse Située sur un tertre élevé des coteaux de Langoiran, cette chartreuse bordelaise fut construite dans la seconde moitié du XVIIIe par la famille du même nom ;30 ha de vignes s'étendent autour de la propriété sur des fondations très anciennes  Dominant la forteresse  médiévale ,un magnifique panorama se déroule des limites du Sauternais aux contreforts de Bordeaux en suivant les méandres de la Garonne...

Nous voici dans le village du Haut Langoiran

SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC

Profitant d'une halte , quelques uns en profitent pour faire le tour de l'église Saint Pierre - ès -Liens :église romane renommée par son abside saintongeaise 

On y bénéficie d'un remarquable coup d'œil sur l'ensemble de la vallée de la Garonne ,la plaine des Landes et le château de Langoiran

 
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC

Le radar

Nous passons à côté du radar familièrement surnommé " la boule" il s'agit d'un radar de l'aviation civile (il en existe une vingtaine sur le territoire français)

SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC

Après avoir traversé un sous bois touffu et étroit , au chemin glissant qui nous oblige à nettoyer nos chaussures , nous amorçons la descente vers la Garonne

SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC

Passage devant la chapelle Sainte Catherine  qui depuis le XII e veille avec bienveillance sur ce coin de terre en surplomb de la Garonne

Cette  chapelle de fondation romane entourée de quelques bâtiments rappelle la présence d'un ermitage et d'un prieuré

Le prieuré de Saint Catherine du Désert est à l'origine un ermitage fondé par Raymond de Laubesc, abbé de la Sauve-Majeure, voulant se retirer du monde

Son portail roman date de la fin du XIIe siècle, il a conservé son archivolte et un chapiteau. Cette chapelle abritait une statue de Sainte Catherine, et la messe y était célébrée le jour de la sainte pour la confrérie des marins. Lors de la vente des biens nationaux durant la Révolution française, la chapelle est vendue. 

La chapelle est actuellement insérée dans un domaine viticole ;elle est propriété privée depuis 1793(net)

Toujours en descendant on découvre au loin le château Fauchey et l'église de Villenave de Rions ...

SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC

Nous voici arrivés dans le village de Paillet avec petit arrêt devant l'église Saint Hilaire qui conserve de sa fondation romane le chœur et l'abside ; richement décorée de  chapiteaux sculptés de personnages , d'animaux et de feuillages ...

Nous traversons la passagère D10 face à la mairie et la cantine ...direction la petite route menant au Cap Horn où une agréable placette plantée de platanes est aménagée le long d'un bras mort de la Garonne De l'autre côté se trouve l'île Raymond

SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC

Les bords de Garonne

Enfin une dernière étape pleine de charme et de dépaysement avec un port celui de la Prade appelé aussi du Cap Horn ,une rue avec une rangée de belles maisons de pêcheurs avec leurs annexes , élevées en bordure du fleuve ,une cale à bateaux , des carrelets…

Après le passage sur l'Artolie ,nous arrivons au Cap Horn où les propriétaires ont fait des efforts pour rendre le lieu agréable !!! Chaque demeure dispose d'embarcadères privés , mobiles et flottants ,et d'une cale collective ,restaurée en 1985.

Charmes de la Garonne ………

 

 

 

SUr les côteaux et les rives de LESTIAC
SUr les côteaux et les rives de LESTIAC

Retour à Lestiac avec  au loin Paillet et le château de Langoiran ,et toujours cette "boule"" omniprésente !Un peu plus loin un terrain de foot transformé en jardins partagés et une jolie maison comme on en trouve encore dans les petites rues de Lestiac 

A travers bois, champs et vignes , une balade pleine de contrastes reliant le château médiéval à la boule-radar futuriste, alternant rudes montées et vues plongeantes sur les méandres de la Garonne le tout sous un chaud soleil…

 

SUr les côteaux et les rives de LESTIAC

Téléchargez le fichier GPS de la randonnée

Commenter cet article

Présentation

Club de marche de Carbon-Blanc du CACBO Le club de marche du CACBO est ouvert à tous, il fonctionne chaque mardi après midi (de 8 à 10 kms). Un jeudi par mois pour une balade de 20 kms et un autre jeudi pour un parcours de 15 kms. Avoir bon pied et bonne humeur. Lieu de rendez-vous à Jacques Brel à 13h45 le mardi et les autres jours à confirmer selon les destinations.

Pour tous renseignements s'adresser à Monsieur Patrick VALETTE

 Mobile: 06 88 58 03 40

Email : valette.patrick@gmail.com

Articles récents

Hébergé par Overblog