Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Brigitte et Bernard

Mardi dernier Jean claude nous a permis de visiter l'église de Bassens et de mieux connaitre ses vitraux

 

Eglise St Pierre de Bassens

Il s’agit du plus ancien édifice de la commune. A la fin du XI° siècle, l’église ne devait se composer que d’une nef à contreforts plats terminée par une abside semi-circulaire. Au fil des siècles, l’abside romane a perdu son aspect primitif. Au XII° siècle, un clocher de type tour-barlongue est accolé à l’abside. Il a été inscrit sur la liste supplémentaire de l’Inventaire des Monuments historiques en 1925. Cet édifice a subi de nombreux remaniements. Ainsi, pendant la Guerre de Cent Ans, une partie de l’église a été fortifiée. A la Renaissance, la nef a été prolongée vers l’ouest. A la fin du XVIII° siècle, l’église, qui avait été malmenée durant les révoltes populaires, a reçu quelques éléments d’embellissement. Durant la deuxième moitié du XIX° siècle, d’importants travaux d’aménagement ont été entrepris. A l’ouest, une travée est ajoutée ainsi qu’un clocher-porche. Le clocher a été construit d’après les plans de l’architecte Paul Abadie, entre 1852 et 1855, dans le goût des hauts clochers à flèche caractérisant cette époque.(info net)

 

Image1.png

 

A la découverte des vitraux de l'église St Pierre de Bassens

L' église Saint-Pierre datant du XIIe siècle, fortifiée au XVe siècle puis agrandie au XVIe.

C'est dans l'église Saint-Pierre que fût trouvée la "pyxide" du XIIIe siècle, boite dans laquelle sont contenues les hosties. Cette pyxide émaillée provient sans doute des ateliers de Limoges. Elle est conservée au musée d'Aquitaine de Bordeaux.

Image3

 

Une des premières réalisations de Mirande pour la commune de Bassens :

1981 Mosaïque pour le jumelage Bassens-Kleinostheim (R.F.A.), Bassens, Gironde.

 

Image4

Aujourd’hui, nous pouvons admirer une belle abside romane, le clocher, de nouveau restauré dans les années 80, ainsi que d’émouvants vitraux, dédiés à l’apôtre Pierre, crées par l’artiste Raymond Mirande et réalisés par le maître-verrier Jacques Dupuy. Leur bénédiction a eu lieu en octobre 1990.

 

Image5

 

Image6

 

Image8

Le mobilier religieux est tout aussi intéressant puisque le lutrin et la grille de communion en fer forgé (XVIII° siècle) ont été inscrits sur la liste supplémentaire des Monuments historiques en 1971.

Image9

 

Image10

 

Image11

 

Image12

 

Image13

 

Image14

 

Image7 Image15

 

Image16

 

Image17

 

Image23.png

 

Enfin, en décembre 1999 le tabernacle, conçu par l’orfèvre Roland Daraspe et Raymond Mirande, a parachevé la mise en valeur de l’église Saint-Pierre. Réalisé en bronze et en bois précieux, il se compose de six panneaux reliés entre eux par une courbe évoquant l’unité des chrétiens. Les différentes faces représentent des symboles chrétiens tels que «La Croix», «La Pêche miraculeuse», «L’Arbre de vie», «Les Noces de Cana» ou encore «La Multiplication des pains».

 

Image19

 

Image20

 

Pendant l’hiver 1985-1986, des fouilles de sauvetage à l’est de l’église, ont révélé l’existence d’une nécropole mérovingienne.

Un christ en os sculpté en ronde bosse a été découvert dans les niveaux remaniés du charnier. Il est dépourvu de bras. La tête du Christ est très finement ciselée et porte une couronne d’épines. Un périzonium(sorte de pagne) est noué au côté droit. Le pied gauche est recouvert par le pied droit. D’après des recherches, cet objet pourrait dater de la fin du Moyen-Âge ou de la Renaissance.

Une pyxide en émaux champlevés, boîte destinée à contenir et à transporter des hosties ou de l’encens, a été découverte dans le comblement d’une cavité de l’ancienne sacristie. Il s’agit d’une pièce magnifique qui pourrait être une production des ateliers de Limoges au XIII° siècle. Ces deux objets sont actuellement conservés au musée d'Aquitaine à Bordeaux. (info net)

Image21

Commenter cet article

Présentation

Club de marche de Carbon-Blanc du CACBO Le club de marche du CACBO est ouvert à tous, il fonctionne chaque mardi après midi (de 8 à 10 kms). Un jeudi par mois pour une balade de 20 kms et un autre jeudi pour un parcours de 15 kms. Avoir bon pied et bonne humeur. Lieu de rendez-vous à Jacques Brel à 13h45 le mardi et les autres jours à confirmer selon les destinations.

Pour tous renseignements s'adresser à Monsieur Patrick VALETTE

 Mobile: 06 88 58 03 40

Email : valette.patrick@gmail.com

Articles récents

Hébergé par Overblog