Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Brigitte et Bernard

Pays de coteaux et de plateaux surplombant la vallée de la Barbanne, Lussac, aujourd'hui chef lieu de canton administratif était autrefois l'une des vingt-deux paroisses de la châtellenie de Puynormand. 

 

A l'époque gallo-romaine, ce vaste domaine appartenait au gallo-romain Luccius ; il y bâtit sa villa qui détermine les premières limites du village .Les ruines de sa maison et de ses bâtiments d'exploitation sont situées au lieu-dit Barat. A cette époque un bois sacré s'appelait Lucus. C'est peut-être là l'origine du nom de la commune de Lussac.

 

Les noms des communes françaises dérivent, pour la plupart, des noms donnés par les premiers propriétaires romains à leur domaine. Ces propriétaires étaient très souvent des gaulois aux noms latinisés.

 

 

De la même époque, on peut aussi découvrir le mégalithe de Picampeau, lieu de sacrifice druidique avant l'ère chrétienne.

Après les hordes barbares, Il faut attendre le XIIe siècle pour que les moines cisterciens remettent en valeur la région. 

 

Lussac est le siège de la communauté de communes du Lussacais.

 

 

Image5

La randonnée débute par la visite du site de Picampeau Une affiche annonce le mégalithe de Picampeau.  (Epoque gallo romaine)

A l'extrémité sud-ouest du bois de Picampeau, dans un site couvert de chênes et des broussailles , on découvre cet imposant monolithe long de 6,50 m, large de 4 m et épais d'environ 2 m.

Image1

En fait il ne s'agit pas ici d'un menhir .(un  Menhir désigne une pierre allongée verticalement.et Mégalithe signifie pierre brute.) Ici on voit nettement qu'un petit bassin a été sculpté sur cette pierre. Ce bassin est relié à une rigole. Cette pierre a intrigué les passionnés d'archéologie. A quoi servait-elle ? Qui étaient les hommes qui l'utilisaient ?

 

Image2Le 6 mai 1949 des fouilles ont été entreprises par des membres de la Société Historique et Archéologique de Libourne. Des débris de poteries ont été retrouvés à la base de cette pierre mais aucun silex taillé ou éclat de taille. Les débris les plus anciens sont antérieurs à l'époque gallo-romaine. Ils datent de l'âge de fer. A cette époque les Celtes vivaient ici. Ce sont donc les druides qui ont utilisé cette pierre, probablement pour des sacrifices d'animaux. C'est donc du sang qui s'écoulait de cette rigole. C'est ici que des druides devaient officier.(info net)

 

Image3 Nous pouvons supposer que le lieu était sacré.

 

Passage par le Lieu-dit Barat

 

Image4

Les vestiges de la villa de Luccius (IVème siècle)

Le domaine fondé par le Gallo-Romain Luccius a déterminé les premières limites du village de Lussac.

 

Image5

 

 Sur le mur du fond  on peut voit une inscription." Luccius"  Luccius est le nom latin de la commune de Lussac. Cette inscription a été mise ici car c'est sur cette propriété que se trouvent des vestiges d'une villa gallo-romaine.  De la villa gallo-romaine de Luccius il ne reste que ces fondations en L.

Image6

 

Image7

Image8

  Image18.jpg

L'église Saint Pierre(fin du XIIème siècle) : église qui fut mise à sac lors du siège de la localité par les troupes de Turenne en 1587

la façade occidentale est l'une des plus célèbres de l'art roman du Sud Ouest

Image9

 

Image10

 

Image11

Passage par un joli petit bois !

Image12

 

Image13

 

Image14

 

Image15

 

Image16

  Le château de Lussac et la cour d'honneur

Situé au cœur du village, le château de Lussac est facilement visible par son architecture. Le bâtiment fut construit en 1876 par Gascon Montouroy. 

Repris en 2000 par Griet et Hervé Laviale, le château de Lussac a bénéficié d'importants travaux de rénovation. Un superbe cuvier circulaire a notamment été aménagé.

Image17

Commenter cet article

Présentation

Club de marche de Carbon-Blanc du CACBO Le club de marche du CACBO est ouvert à tous, il fonctionne chaque mardi après midi (de 8 à 10 kms). Un jeudi par mois pour une balade de 20 kms et un autre jeudi pour un parcours de 15 kms. Avoir bon pied et bonne humeur. Lieu de rendez-vous à Jacques Brel à 13h45 le mardi et les autres jours à confirmer selon les destinations.

Pour tous renseignements s'adresser à Monsieur Patrick VALETTE

 Mobile: 06 88 58 03 40

Email : valette.patrick@gmail.com

Articles récents

Hébergé par Overblog