Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Brigitte et Bernard

SEJOUR PAYS BASQUE 2011

DSC09305

 

PREMIER JOUR

Pour leur dernière sortie de trois jours les randonneurs de Carbon Blanc ont choisi le Pays Basque,

en premier lieu Sare, jolie petite ville située à une vingtaine de km de la cote puis Hendaye et St Jean de Luz, villescôtières . 

le voyage débute mal ,rocade de Bordeaux engorgée , comme chaque jour ,et déjà une heure de perdue.

Pause café avant Bayonne à I'aire du Souquet et nous voilà repartis .

Marche Pays Basque Martine 6-8.06.11 005

Le ciel est bas , quelques courtes averses préfigurent ce qui nous attend lors de ce séjour, nous nous arrêtons à un km avant Sare , à I'aire de pique nique aménagée près de la chapelle Ste Catherine qui fut propriété de Napoléon 3 et de I'impératrice Eugénie, le temps nous épargne pour ces courtes agapes et nous repartons vers le centre ville où nous garons les voitures sur le parking du fronton

Marche Pays Basque Martine 6-8.06.11 118

 

Notre randonnée part du centre ville, nous longeons tout d'abord le cimetière qui entoure l'église par un

vieux chemin pavé, la gatzalda, vestige de I'ancienne chaussée médiévale.

DSC09286

 

Marche Pays Basque Martine 6-8.06.11 215

Nous traversons la route départementale et nous côtoyons le nouveau cimetière , nous y apercevons de

nombreuses stèles discoidales .Contrairement aux croyances ces stèles ne sont pas réservées aux

monuments funéraires ,on en trouve de nombreux exemples érigés dans des lieux différents, leur

signification varie suivant le symbole gravé sur leur façade. A Suhescun se trouve une stèle dont le dessin

,selon la légende ,aurait été tracé par le roi Salomon .Sur celle d'Aï'nhce est sculpté le signe de la

connaissance,l'étoile à cinq branches .Sur celle qui est exposée au musée de Bayonne est évoqué le rituel

d'exorcisme. Il en existe bien d'autres . Nous continuons de cheminer et passons devant un petit oratoire,

dédié à St Eloi, st patron des orfêvres et des métallurgistes , rendu célèbre par une chanson dédié au roi

Dagobert mais qui fut avant tout, en récompense de sa grande probité ,nommé grand argentier de Clotaire2

puis trésorier de Dagobert 1er .

Pays-Basques 7-8-9 034

 

Pays-Basques 7-8-9 081

Le chemin pavé se poursuit et se prolonge ensuite par une petite voie goudronnée ou nous passons près d'un très beau lavoir, la route commence à s'élever et nous nous engageons dans la forêt par un chemin de grave.

DSC09240

 

DSC09287

C'est le moment que choisit le ciel pour ouvrir les écluses, une petite pluie fine commence à tomber  nous revêtons les ponchos et poursuivons notre progression, sur la fin du sentier la pente s'accentue nettement et c'est dur de gravir les derniers lacets, les ponchos et la pluie ne facilitent pas la montée, le chemin rejoint la route de crête qui mène au pied du Suhalmandi. .Nous nous dirigeons vers le sommet par un sentier herbeux.

DSC09297

La colonne des marcheurs s'étire , la pluie continue et I'on entend au loin quelques, coups de tonnerre,  toujours inquiétants en montagne, la troupe se rassemble au point le plus haut d'où nous devrions avoir une vue magnifique sur la baie de St Jean deLuz,la Rhune et la vallée de Sare. Les nuages en ont décidé autrement, ils roulent leur masse noire et grise sur les pics alentours, nous reprenons notre balade par un sentier qui plonge vers la vallée puis au travers d'un bois. Au fond du ravin le chemin remonte aussi rude qu'à la descente vers la redoute d'Ermitebaï'ta

Marche Pays Basque Martine 6-8.06.11 273

 

Marche Pays Basque Martine 6-8.06.11 274

 

Marche Pays Basque Martine 6-8.06.11 290

 

Une halte au sommet permet de rassembler le groupe qui s'alimente et nous repartons à flanc de montagne ,puis, par une descente le long d'une belle châtaigneraie , nous rejoignons une petite route. De I'autre coté un a-pic dégringole vers un ruisseau qu'il faut traverser, la descente et la remontée sont scabreuses mais tout le monde franchit I'obstacle .

Marche Pays Basque Martine 6-8.06.11 137

 

Marche Pays Basque Martine 6-8.06.11 138

Un chemin nous ramène vers une petite route, nous suivons les balises et un peu plus loin nous prenons un sentier qui escalade la montagne, droit vers la crête , entre des prairies où nous apercevons quelques moutons. A mi-pente nous trouvons sur la gauche un chemin très agréable qui revient en pente douce vers Sare. La vallée nous offre enfîn un beau panorama .La pluie a cessé ,nous pouvons admirer,disséminées dans cette verdoyante campagne, les belles maisons basques , avec leurs façades blanches et leurs volets rouges .Beaucoup sont clôturées par de magnifiques rangées de pierres levées .

Marche Pays Basque Martine 6-8.06.11 110

 

Marche Pays Basque Martine 6-8.06.11 113

Nous parvenons au centre du village ou une visite de l'église St Martin s'impose. C'est une des plus belles églises du Labourd ,le choeur abrite cinq autels à retables et trois étages de galeries .

Pays-Basques 7-8-9 099

Jusqu'en 1804 les défunts étaient inhumés dans l'église oir I'on peut voir les dalles avec I'inscription du nom de la famille.

 

Après avoir admiré cette bâtisse de I'art religieux basque nous regagnons les voitures et partons vers Hendaye ou nous devons passer la nuit

Marche Pays Basque Martine 6-8.06.11 299

 

Pays-Basques 7-8-9 015

 

Pays-Basques 7-8-9 020

.La pluie reprend alors avec violence , nous longeons la corniches sous un véritable déluge, les rochers et la cote sont couverts d'une écume blanche, nous arrivons à la résidence hôtelière Bella Vista ou nous nous installons .

Pays-Basques 7-8-9 117

Dans la soirée repas correct,ambiance sympa, et nous allons dormir pour effacer les fatigues du jour et préparer la longue journée du lendemain.

Deuxième et Troisième jour

Après une bonne nuit de sommeil, nous nous retrouvons au petit déjeuner, les sacs sont prêts et le

temps toujours aussi maussade, Pendant que nous expédions cafés et tartines, une averse nous prépare au

climat de la journée, Nous prenons la route d'un bon pas et nous dirigeons vers le littoral, Arrivés sur le front

de mer nous le suivons en direction de Fontarrabie, c'est un bord de mer très bien aménagé pour le

promeneur, entre les vues panoramiques sur la baie et les belles maisons d'Hendaye.

Pays-Basques 7-8-9 131

Nous pouvons également observer le va et viens des avions de I'aérodrome de Fontarrabie, ils passent très

près au dessus des immeubles , c'est impressionnant.

Pays-Basques 7-8-9 145

 

La pluie toujours la pluie ,par averses ,avec de courts répits, nous subissons avec bonne humeur c'est quand même une belle balade, Arrivés au bout de la plage d'Hendaye, nous faisons demi tour pour aller prendre la naveffe qui traverse la baie, le contournement par la ville de espagnole étant beaucoup trop long et finalement peu intéressant nous I'avons testé lors de la préparation.

Pays-Basques 7-8-9 209

 

Pays-Basques 7-8-9 155

Fontarrabie est une ville très ancienne, son origine remonterait au 6ème siècle ,ce serait le roi Wisigot Reccared qui I'aurait fondée ,.Plus tard ,une ville fortifiée fut construite sur un promontoire face à la France .Il subsiste encore aujourdhui une partie importante des remparts et le château de Charles Quint.

Quelques minutes de traversée et nous nous retrouvons en terre espagnole,le long d'un littoral identique au côté français, nous partons en direction du cap Higuer,en longeant le bord de mer, toujours bien aménagé, c'est alors que la pluie redouble de violence, nous arrivons au port de plaisance et une vaste halle nous permet de nous abriter du plus fort de I'averse ,mais il nous faut repartir si nous voulons boucler I'intégralité du parcours, nous continuons vers le port de pêche,Sur notre gauche se dresse la formidable masse du Jaiskibel

Pays-Basques 7-8-9 166

 

Pays-Basques 7-8-9 167

Sur la crête nous apercevons par intermittence le monastère de Guadalupe perdu dans les nuages .Une betle randonnée en perspective ,lors d'un autre séjour. En bordure de plage quelques immeubles, forts laids défigurent un peu la plage de Hondarribia, Au port quelques bateaux et de vastes hangars rappellent que la pêche est une activités essentielle pour cette région. Nous prenons la route goudronnée qui remonte sèchement vers le haut du cap Higuer et au bout de quelques hectomètres nous bifurqooor pôur emprunter un chemin en bordure d'un fort en ruines.

Pays-Basques 7-8-9 179

 

Pays-Basques 7-8-9 180

Ce petit sentier , très pittoresque nous ramène sur le bord de mer et nous longeons une côte sauvage avec des rochers battus par les vagues , avec des montées et des descentes abruptes ce chemin nous emmène au phare de Higuer, c'est un phare qui est à l'entrée de la baie du figuier, ilaété construit en 1881,, il domine la mer de 65 mètres, sa portée est de 23 miles, il a remplacé un autre phare détruit en 1874 . La pluie est toujours là ce qui nous amène à demander I'hospitalité à un genre de restaurant pour le pique nique , marché conclu à condition d'acheter les boissons,

On nous a servi une sorte de sangria, ,,,,La seule athaction fut un facétieux perroquet qui fut heureux de

pouvoir tenir conversation avec les perruches!!!!

Malgré tout heureux de pouvoir manger à I'abri, nous passons un bon moment de détente. Après le repas

nous prenons le chemin du retour, la pluie s'est un peu calmée et nous profitons de ces moments de repil le

bateau navette nous ramène à Hendaye,

Pays-Basques 7-8-9 106

 

Pays-Basques 7-8-9 111

et nous flânons sur le front de mer ou quelques surfeurs essaient de maîtriser la vague, pas si simple. Nous passons à proximité de I'ancien casino et les marcheuses décident de s'offrir une glace, le groupe se scinde alors en deux, les mangeurs de glace et les raisonnables qui reviennent directement au gite .Nous avons en point de mire les jumeaux qui montent la garde à la pointe Ste Anne. La fin de journée s'annonce agréable,le repas du soir est un peu frugal mais I'ambiance reste joyeuse . La soirée se prolonge par une promenade nocturne le long de la plage ,la mer est calme ,de petites vagues viennent doucement s'échouer sur le sable , nous profitons de ce moment de sérénité avant le repos et la randonnée du dernier jour.

C'est le dernier jour !! Après un bon petit déjeuner nous chargeons les bagages et nous nous dirigeons vers St

Jean de Luz .

Pays-Basques 7-8-9 121

Nous nous gaxons au nord de la ville et nous commençons la balade par la pointe Ste Barbe .De

là nous découvrons un superbe panorama sur la baie , la ville et I'océan .Nous remontons vers le nord par le

sentier côtier ,bien aménage , sportif ,car accidenté .

Pays-Basques 7-8-9 122

Le temps est encore incertain ,de temps en temps nous

subissons une petite averse .A chaque détour du chemin de magnifiques panoramas s'oftent à nos yeux, les

falaises abruptes alternent avec de jolies plages de sable ftn ,un vrai paradis pour les vacanciers .Le chemin

se poursuit le long du littoral ,souvent aménagé par des marches en bois rendues glissantes par la pluie ce qui

rend la progression périlleuse. Les averses se font plus fréquentes et plus drues ,nous les voyons progresser

de I'océan vers la côte, c'est un spectacle grandiose de voir ces colères de la nature ,ces nuages noirs avançant

a toute vitesse, surplombant une houle agitée .Nous ne nous lassons pas d'admirer les nuances de gris,de noir

de bleu sombre en perpétuel changement . Le côté négatif c'est que quelques minutes après nous sommes pris

sous de furieuses rafales .

Pays-Basques 7-8-9 249

La matinée étant bien avancée,nous décidons de faire demi-tour . Un terrain de

camping nous offrira lhospitalité pour la pause déjeuner,nous pourrons nous restaurer à I'abri. Sur le chemin

du retour nous nous attardons un moment sur une curiosité de la falaise, les assiettes, consQuence de la

tectoniques des plaques lors de la formation des $ménées . Et tout le long de ce littoral, de magnifiques villas

bordées de somptueux bouquets dhortensias de toutes les nuances de mauve,bleu et rose ,un régal pour les

yeux..De retourà St Jean de Luz nous flânons un peu le long de la baie et nous dirigeons vers la

cathédrale .Elle est renommée pour son retable en bois sculpté et doré du 17ème siècle et pour la célébration

du mariage de louis le quatorzième avec I'infante Marie Thérese d'Espagne . Elle est classee monument

historique . Apres un passage dans la rue commerçante nous regagnons nos voitures et prenons le chemin du

retour . Nous retrouvons en cours de route le soleil qui nous a fait défaut,mais nous somrnes encore sous le

charme de ces lieux que nous avons découverts.

Pays-Basques 7-8-9 264

Jean Claude

Marche Pays Basque Martine1

Commenter cet article

alhamendy 10/08/2014 10:21

je pense qu'il y a un méli melo sur les photos qui la plupart du temps n'ont rien à voir avec le texte".
c'est pas bien grave mais mieux vaut avertir surtout les touristes comme nous.

Présentation

Club de marche de Carbon-Blanc du CACBO Le club de marche du CACBO est ouvert à tous, il fonctionne chaque mardi après midi (de 8 à 10 kms). Un jeudi par mois pour une balade de 20 kms et un autre jeudi pour un parcours de 15 kms. Avoir bon pied et bonne humeur. Lieu de rendez-vous à Jacques Brel à 13h45 le mardi et les autres jours à confirmer selon les destinations.

Pour tous renseignements s'adresser à Monsieur Patrick VALETTE

 Mobile: 06 88 58 03 40

Email : valette.patrick@gmail.com

Articles récents

Hébergé par Overblog